Le concert inachevé

Il reprend la route pour Antibes et retrouve son atelier.

 

L'atelier d'Antibes de Nicolas de Staël
Son obsession, reproduire sur une toile immense de 4 mètres sur 6, l’émotion musicale qui l’envahie encore.

Dans la solitude et la fièvre, dans un corps-à-corps passionné, il s’empara de la toile. Il dilue sa pâte, mixe les couleurs par touches et imprégnations. La matière se fait douce et vibrante.

Sur un fond rouge éclatant, il pose les éléments, lourds et structurants, mais épurés à l’extrême.
Au premier plan, à gauche, un piano à queue, noir, rectangulaire. Au centre, l’orchestre et une forêt de pupitres et de partitions aux nuances rosées, blanches, grises. Sur la droite, une contrebasse ocre-brun en forme de poire et au manche s’élevant jusqu’en haut de la toile.
Il se bat, se démène entre « l’inachevé » et le « trop abouti de la transparence », jusqu’au vide, jusqu’au vertige…

Le Concert de Nicolas de Staël - Huile sur toile

  En ce 16 mars 1955, le soleil se couche sur Antibes, il est 22 h 15. Nicolas de Staël sort sur la terrasse de son atelier, la température est douce.
Au loin, la pinède, au pied, le Fort Vauban.

Il se penche… Il avait 41 ans.

Le piano s’est tu, la contrebasse aussi.
Le Grand Concert restera à jamais inachevé.

« L’espace pictural est un mur, mais tous les oiseaux du monde y volent librement. A toutes profondeurs » Nicolas de Staël

 

Pour aller plus loin  

Notre sélection d'ouvrages :

  • Catalogues raisonnés : 
    “Nicolas de Staël : catalogue raisonné de l’œuvre peint”, par Françoise de Staël chez Ides et Calendes, 1997, 1267 p. (ISBN 978-2825800546) réédition 2000. 

“Nicolas de Staël : catalogue raisonné des œuvres sur papier” Chez Ides et Calendes, 2013 (ISBN 978-2825802489), p. 595. Ce dernier catalogue complète le précédent.

  • Catalogues d’expositions : 
    ” Nicolas de Staël: Lumières du Nord – Lumières du Sud” Chez Galimard – 27 mai 2014 
  • Essais et Biographies : 
    “Le Prince foudroyé, la vie de Nicolas de Staël” par Laurent Greisamer chez  Fayard, 2001, 335 p. (ISBN 2-213-59552-6)

” Le vertige de la foi ” de Stéphane Lambert (auteur) et Anne de Staêl (préface)  chez Arléa Editions (2 mai 2014

 

Documents INA :

“Nicolas de Staël : vie et mort d’un peintre ” :  http://www.ina.fr/video/CPF86627513