Jean Baptiste Carpeaux, plus vivant que la vie !

La Fontaine des quatre parties du monde de la place Camille-Jullian à Paris est sa dernière œuvre. Il réalise le groupe des quatre femmes soutenant le globe orné des signes du zodiaque. Elles représentent l’Afrique -symbolisée par une femme noire-, l’Amérique -symbolisée par une Amérindienne-, l’Asie -symbolisée par une Chinoise- et l’Europe -symbolisée par une femme blanche-.

Jean-Baptiste Carpeaux - Fontaine des quatre parties du monde - 1897-1874 - Jardin du Luxembourg

Après sa mort, c’est Emmanuel Frémiet qui achève la fontaine en ajoutant les huit chevaux bondissants, les tortues et les dauphins du bassin.

“J’aime avec naïveté, je crois de toutes les forces de mon âme et j’adore avec recueillement tout ce qui s’élève vers Dieu” écrit-il à la fin de sa vie.

Il décède le 12 octobre 1875 à l’âge de 48 ans. Jean-Baptiste Carpeaux est enterré au cimetière Saint-Roch à Valencienne sa ville natale dont il resta très attaché.
Il légua une partie de ses œuvres au musée des beaux-arts de Valenciennes.

A voir également notre analyse d’œuvre : 

Ugolin s'en mord les doigts - Carpeaux

Pour aller plus loin :  

Valenciennes, ville d'Art

Notre sélection d'ouvrages

    • Le remarquable Catalogue édité lors de l’exposition de 2014 :  Jean-Baptiste Carpeaux : un empereur pour l’Empire – Edition Gallimard et Les Editions du Musée d’Orsay
  •  “Carpeaux : La Fièvre créatrice” de Laure de Margerie. Edité chez Gallimard 

Tags

#Sculpture