Jeanne Lanvin, 125 ans d’élégance à la française

Carnets de voyage, échantillons de tissus ethniques, bibliothèque d’art, œuvres littéraires sont autant de sources d’inspiration pour créer tissus, motifs et collections aux noms évocateurs : “Au temps jadis”, “Un brin d’histoire”, “Fêtes galantes”, “Impératrice”, “Versailles”, “Vision d’antan”, “Les Petites Filles Modèles”, “Phèdre”, “Fouquet’s”, “Milady”, “Grand soir”, “Marguerite de la nuit” et “My Fair Lady”

  

L’excellence du savoir-faire

Son atelier, qui a employé plus de mille ouvrières, est l’un des plus beaux de Paris.
“Les petites mains”, virtuoses du savoir-faire, subliment les créations en broderies luxuriantes, perles, cristaux, lamés d’or et d’argent… 
 

Comme un Arpège 

Lanvin, maison de couture

Pour célébrer les trente ans de sa fille Marguerite, elle compose Arpège en 1927, le plus grand des parfums Lanvin. Le logo de la maison est dessiné par Paul Iribe. Il représente la couturière et sa fille. Ce même logo continue d’accompagner les créations Lanvin.
 
 
Un Palais pour Jeanne
 
Le Palais Galliera a organisé au printemps 2015 la première rétrospective de cette grande maison de couture française, la plus ancienne encore en activité ce jour.
 
(cliquez pour ouvrir au format diaporama)
 
Soit plus d’une centaine de modèles exposés et magnifiés par la scénographie d’Alber Elbaz, le directeur artistique de la maison Lanvin. De savants jeux de miroirs nous dévoilaient les robes sous tous les angles. 
Robes de soirée, robes de mariée, des robes de style. L’élégance à la française !
 
 
 
Pour aller plus loin :
   

Retrouvez le teaser de l'exposition réalisé par le

Découvrez également le très beau site de la maison Lanvin, son histoire, ses collections, sa boutique